La traite transatlantique et la traite arabe des esclaves ont donné lieu à la plus grande migration forcée de l’histoire de l’humanité. Pendant plusieurs siècles, la diaspora africaine s’est dispersée à travers l’Amérique, l’Asie et l’Europe. En conséquence, le nombre d’Afro-descendants vivant en dehors de la terre natale est stupéfiant. Aujourd’hui, la population totale de la diaspora africaine est estimée à plus de 210 millions de personnes.

Pays avec la plus grande population de diaspora africaine

Aussi divers que soit ce groupe, il est lié par une tragédie collective, la perte des connaissances sur leurs origines, leurs familles et leur culture. Déracinés de leurs foyers et de leurs familles, de nombreux descendants ont perdu tout lien avec leurs racines. Ils ne savent même pas d’où ils viennent. C’est un profond dilemme car…

Si vous ne savez pas où vous appartenez, vous ne savez pas qui vous êtes.

 

Reconnecter la diaspora africaine

S’il n’est pas possible de guérir les traumatismes de l’esclavage, nous souhaitons vivement rétablir les liens entre les descendants d’Africains et leurs racines. C’est pourquoi la Djimon Hounsou Fondation organise des voyages culturels sponsorisés ainsi que le marathon et la série de festivals Porte de Non Retour. Nous sommes motivés pour construire un réseau panafricain en gardant les anciens participants aux événements motivés à s’engager avec leur héritage et leur culture et les recruter comme activistes, bénévoles, ambassadeurs.

openquote

Un afro-descendant est une personne d'origine africaine qui vit dans l'Amérique et dans la région de la diaspora africaine en raison de l'esclavage.

closequote

Devenez une voix pour l'Afrique !

Donnez aujourd'hui pour nous aider à reconnecter la diaspora africaine avec la terre natale et à renforcer l'identité panafricaine et la conscience de soi.